Sard'Ânes

 

Rejoignez-nous !

Elevage d'ânes de type sarde & miniatures

Médiation asine

Un peu d'histoire...

L’âne sarde, comme son nom l’indique, est originaire de Sardaigne.


On trouve des traces de ce petit âne sur l’île dès le 2ème siècle av. J.C., époque à laquelle il est utilisé pour le transport (marchandises, eau, …) mais également pour les travaux dans les champs. Il est connu aussi pour avoir été « l’ouvrier » qui faisait tourner la meule pour le broyage des grains dans les moulins à blé.


L’âne Sarde passera alors du statut d’âne (Asinus) à celui de « meunier domestique » (molentis domados).


On comprend donc mieux d’où viennent la rusticité de l’âne Sarde, sa conformation solide, mais aussi sa grande sociabilité avec l’Homme.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

C’est d’ailleurs lui qui est à l’origine des ânes miniatures de maintenant.
En effet, dès le début du XXème siècle, des ânes Sardes sont exportés vers les Etats-Unis qui vont sélectionner les individus les plus petits, pour arriver aux ânes miniatures américains que l’on connaît aujourd’hui.

Ses caractéristiques physiques

L’âne Sarde a une robe gris souris avec une bande cruciale sur le dos bien marquée, le bord des oreilles est foncé et il peut y avoir des rayures sur les épaules et les membres.


Le ventre est blanc.


La crinière, peu fournie est plus sombre que la couleur du pelage, queue longue avec peu de crins.

Sa conformation

 

Tête : lourde, quadrangulaire à profil droit, oreilles longues et droites
Cou : court
Épaule : droite et courte
Garrot : peu prononcé
Dos : légèrement allongé, droit
Croupe : courte et légèrement inclinée
Poitrine : large
Thorax : étroit et bas
Membres : robustes 
Allures : courtes, peu élastiques, mais sûres
Aplombs : réguliers 
Pied : petit et dur

 

Son caractère

D'un tempérament vif, l’âne Sarde est cependant un âne gentil et patient.

 

 

Merci à Anne-Marie B. d'AMD Vision et José Moya pour leur magnifiques photos